• Accueil
  •  > 
  • A Saint-Denis, un nouveau morceau de ville est en gestation
Rejoignez Cyberarchi : 

A Saint-Denis, un nouveau morceau de ville est en gestation

© 11h45 - Grégoire Couvert & Florent Michel : Copyright 2017 : Copyright 2017

 

Le programme est vaste, il s’agit de faire cohabiter un groupe scolaire, un gymnase ainsi que des logements dans un quartier en pleine mutation, le tout conçu comme un ensemble uni et dense. Une petite fraction de ville au doux parfum de cohérence.

 
 
A+
 
a-
 

A Saint-Denis comme ailleurs, la ville est de plus en plus sujette à la reconsidération qu’elle soit urbaine ou architecturale. Forts de cette conviction, les architectes de l’Atelier Novembre, en collaboration avec l’agence Nadau Lavergne Architecture réalisent une opération complexe où la multiplicité des programmes implantés ainsi que les densités engendrées se complètent harmonieusement sur la parcelle concernée.

 

Introverti et protégé

 

Le projet révèle un travail minutieux mené par une main de maître dans le but de concilier unité et densité, compacité et ouverture ainsi qu’une justesse dans la combinaison de différentes entités tout en créant quelques « séquences » architecturales de qualité. Tandis que les différents éléments du programme semblent se glisser les uns au-dessus des autres, nous pouvons constater qu’il s’agit d’un travail beaucoup plus subtil qui va au-delà d’une simple superposition. Nous pouvons parler d’un véritable travail topographique qui sculpte la parcelle en permettant la création d’espaces collectifs agréables à tous.

De ce fait, le gymnase se glisse sous le groupe scolaire qui occupe l’angle sud-ouest de la parcelle tandis qu’au nord, la résidence étudiante longe la ruelle qui traverse le site. Quant aux logements familiaux et intergénérationnels, ils sont situés à la limite est de la parcelle et assurent une mixité sociale importante à l’ensemble du projet.

Le groupe scolaire accessible par voie piétonne, se trouve au centre de la composition. Tandis que l’école maternelle se développe au rez-de-chaussée autour de la cour qui lui est réservée, l’école élémentaire se développe sur les deux niveaux supérieurs avec ses propres espaces de récréation dont fait partie le toit de l’école maternelle. Selon les architectes : « Le développement du groupe scolaire en “anneau” privilégie une organisation introvertie et protégée. »

 

Le jeu des cubes

 

La volumétrie reste basse côté logements ainsi que tout au long de l’avenue Amilcar Cabral puis elle croît le long de la voie piétonne. Différents espaces ponctuent l’aménagement de la cour de l’école maternelle. Un premier espace profite de la présence de la structure béton du gymnase et crée un lieu protégé et abrité comme un cocon où les enfants peuvent flairer une ambiance de « cabanes » au milieu des arbres « baobabs » suggérés par la découpe de la poutre en béton. Des aménagements de jeux positionnés dans l’épaisseur des poutres en béton ont fait l’objet d’une intervention dans le cadre du 1% artistique.

Concernant les divers logements, ils sont répartis en trois volumes. Ces derniers comme ils épousent la forme de la parcelle, présentent côté rue Georges Sand une façade discontinue. Un jeu de masses qui brise la monotonie et apporte un certain dynamisme à l’ensemble. Quant à la résidence des étudiants qui prend place à la limite nord de l’îlot, elle est dotée d’une façade immaculée qui génère un effet de grande clarté en renvoyant la lumière du soleil à l’intérieur de l’îlot.

Le projet qui a été influencée par les règles urbaines tacites de la ville de Saint-Denis, place l’ensoleillement naturel au cœur de ses préoccupations. Donnons par exemple les volumes bas implantés au sud qui contribuent à l’apport de la luminosité au sein de la parcelle. Notons de même, l’existence du gymnase enterré, éclairé naturellement par un travail topographique sur le patio qui permet d’y faire pénétrer la lumière du jour. Tout a été minutieusement étudié dans le souci d’un grand confort. Un nouveau morceau de ville qui porte bien des promesses.

 

Sipane Hoh 

A Saint-Denis, un nouveau morceau de ville est en gestation
A Saint-Denis, un nouveau morceau de ville est en gestation
A Saint-Denis, un nouveau morceau de ville est en gestation
A Saint-Denis, un nouveau morceau de ville est en gestation
A Saint-Denis, un nouveau morceau de ville est en gestation
A Saint-Denis, un nouveau morceau de ville est en gestation
A Saint-Denis, un nouveau morceau de ville est en gestation
A Saint-Denis, un nouveau morceau de ville est en gestation
A Saint-Denis, un nouveau morceau de ville est en gestation
A Saint-Denis, un nouveau morceau de ville est en gestation
A Saint-Denis, un nouveau morceau de ville est en gestation
A Saint-Denis, un nouveau morceau de ville est en gestation
A Saint-Denis, un nouveau morceau de ville est en gestation
A Saint-Denis, un nouveau morceau de ville est en gestation
Mot clefs
Catégories
CYBER