• Accueil
  •  > 
  • A Rennes, a/LTA architectes croise sobriété et luminosité
Rejoignez Cyberarchi : 

A Rennes, a/LTA architectes croise sobriété et luminosité

© S. Chalmeau : Copyright 2018

 

L’agence d’architecture a/LTA architectes – urbanistes (Alain Tassot, Jean-Luc Le Trionnaire, Maxime Le Trionnaire et Gwénaël Le Chapelain) vient de livrer à Rennes un projet de vingt-trois logements qui, tout en tranchant avec les couleurs des édifices alentours, sied subtilement à l’ambiance générale.  

 
 
A+
 
a-
 

« Il s’agit d’un projet de petite taille qui se trouve dans un environnement très urbain » explique Maxime Le Trionnaire, l’un des piliers de l’agence a/LTA. Cette dernière qui a l’habitude de réaliser des logements de qualité, a montré encore une fois sa maîtrise dans la matière.

 

S’immiscer dans l’ancien

 

La parcelle se situe rue de Paris à Rennes. C’est ici, dans une enclave de l’enceinte du collège Saint-Vincent Providence qu’il a fallut démolir un petit logement de fonction pour mener à bien le projet. Le fait que le terrain se trouve à proximité de deux bâtiments classés comme éléments de patrimoine, ne facilite pas la tâche des architectes. En effet, il a fallu composer avec le bâtiment principal du collège Saint Vincent ainsi que la chapelle du lycée Saint Vincent, deux éléments à l’architecture bien marquée. Sans oublier l’existence de l’arbre du libocedrus qui se trouve dans le jardin de l’établissement d’enseignement et qui est  recensé comme élément de paysage qu’il a fallu conserver.

Par ailleurs, l’environnement général de la rue se caractérise par une architecture hétéroclite qui mélange plusieurs hauteurs, styles et époques. Malgré cela, avec cet édifice, les architectes ont tenu à marquer l’alignement sur rue tout en apportant une architecture singulière. Certes, cette dernière témoigne une grande différence avec ses voisins mais avec ses lignes pures, elle apporte une discrète touche de nouveauté.

 

Le jardin à l’étage

 

La façade principale sur rue repose sur un socle semi-enterré qui héberge un parking. Les habitations sont dotées de très grandes terrasses ou des loggias ou encore des jardins comme s’il s’agissait de maisons particulières, des données très appréciées par les utilisateurs des lieux. Les architectes de l’agence a/LTA sont connus par le soin qu’ils apportent à leurs réalisations. Nous trouvons les mêmes critères, ici, à la rue de Paris. En effet, malgré la couleur sombre du bâti, les habitations sont très lumineuses. Grâce aux grandes baies vitrées, les intérieurs sont largement éclairés. Un petit coup de cœur pour les garde-corps vitrés qui donnent une certaine légèreté à la façade tout en octroyant aux habitants une vue dégagée. 

La résidence de la rue de Paris panache astucieusement le béton, l’ardoise, le verre et l’acier. Selon ses architectes, son architecture met en avant la dimension résidentielle du projet. Que ce soit la forme ou le traitement architectural des façades, tout découle de cette idée. Ainsi, les espaces privés et les espaces en interface public/privé comme les terrasse, les balcons ainsi que les jardins d'hiver, tous sont traités en blanc mat, tandis que l'enveloppe externe est de teinte plus sombre et brillante. Nous pouvons constater que rien n’est laissé au hasard, chaque couleur, chaque trait a été minutieusement étudié pour aboutir à un ensemble cohérent et harmonieux.

A Rennes, les vingt-trois logements qui côtoient le collège Saint-Vincent ne suivent ni  la dernière mode ni les formes révolutionnaires utilisées par de nombreux architectes aujourd’hui, mais élégants et discrets, ils marquent leur entourage.   

 

Sipane Hoh

A Rennes, a/LTA architectes croise sobriété et luminosité
A Rennes, a/LTA architectes croise sobriété et luminosité
A Rennes, a/LTA architectes croise sobriété et luminosité
A Rennes, a/LTA architectes croise sobriété et luminosité
A Rennes, a/LTA architectes croise sobriété et luminosité
A Rennes, a/LTA architectes croise sobriété et luminosité
A Rennes, a/LTA architectes croise sobriété et luminosité
A Rennes, a/LTA architectes croise sobriété et luminosité
A Rennes, a/LTA architectes croise sobriété et luminosité
A Rennes, a/LTA architectes croise sobriété et luminosité
A Rennes, a/LTA architectes croise sobriété et luminosité
A Rennes, a/LTA architectes croise sobriété et luminosité
A Rennes, a/LTA architectes croise sobriété et luminosité
A Rennes, a/LTA architectes croise sobriété et luminosité
A Rennes, a/LTA architectes croise sobriété et luminosité
Mot clefs
Catégories
CYBER