• Accueil
  •  > 
  • A Rennes, 94 logements et un espace d’activités, signés a/LTA
Rejoignez Cyberarchi : 

A Rennes, 94 logements et un espace d’activités, signés a/LTA

© Stéphane Chalmeau : Copyright 2018

 

Dans la Zac Alphonse Guerin, l’agence d’architecture a/LTA architectes – urbanistes (Alain Tassot, Jean-Luc Le Trionnaire, Maxime Le Trionnaire et Gwénaël Le Chapelain) vient de livrer la première partie d’une opération de 94 logements et un espace d’activités. L’ensemble, qui sied parfaitement au contexte environnant, affiche une grande sobriété. 

 
 
A+
 
a-
 

Comme à leur habitude, les architectes de l’agence a/LTA viennent de créer à Rennes une architecture soucieuse de ses utilisateurs tout en répondant favorablement aux diverses intentions du cahier des charges urbain et paysager de la Zac. Comment adapter le projet à une enveloppe prédéterminée tout en réussissant à avoir une variation entre les divers volumes était donc le but recherché.

 

L’habillage résille

 

Le concours a été gagné en 2011. Cependant, vu le caractère inondable du terrain, la ville a procédé à la construction d’un mur étanche en palplanches, doublé d’une épaisseur de gabion qui, à l’image d’une digue, protège la résidence. Une procédure qui a retardé la réalisation du projet.

« Notre travail s’attache à créer une architecture contemporaine dans une agglomération fournie en patrimoine architectural contemporain. Pour rentrer dans un dialogue harmonieux et subtil avec ce patrimoine, nous nous attachons dans cette opération à un travail référencé, situé dans son contexte urbain spécifique. » Raconte Maxime Le Trionnaire. En effet, les architectes ont fait tout leur possible pour intégrer l’ensemble à la Zac tant bien que le visiteur qui traverse le quartier ressent une certaine harmonie. 

Le projet se compose de deux entités qui se situent sur la même parcelle, l’une donne sur l’avenue Sergent Maginot et l’autre qui s’implante le long des quais de la Vilaine. Tandis qu’au sud, l’édifice de « Bouygues Immobilier », aujourd’hui achevé et même habité, propose une franche fragmentation verticale du bâti ainsi qu’un découpage des volumes côté Vilaine, au nord, le bâtiment porté par « Aiguillon Construction », dont le chantier démarre, moins haut, présente une façade qui s’accorde parfaitement aux différentes constructions longeant les quais ; le tout, dans un dialogue plaisant qui renforce les liens avec l’existant.

Le bâtiment de grande échelle contient 68 logements en accession. L’ensemble qui présente une façade tramée et largement vitrée procure le plus grand confort à ses habitants. L’existence de la résille métallique plus ou moins transparente en fonction de l’orientation fournit un certain dynamisme à la façade. Comme si cette dernière créait une originale conversation avec l’eau avoisinante. Cette seconde enveloppe en aluminium anodisé qui s’accroche à la façade en béton est très appréciée des habitants. Outre son côté protecteur, cette peau procure une certaine intimité aux habitants tout en leur assurant une vue sur les environs. En été, elle peut même servir de brise-soleil. Certains habitants y font grimper de la végétation, selon Maxime Le Trionnaire, cette double peau peut devenir à terme un vrai « patchwork » végétal. Dans sa partie orientée vers le nord, la façade, sous son aspect maçonné, affiche des codes plus urbains en faisant plusieurs clin-d’œil au tissu architectural contemporain rennais.

 

Tout va très bien madame la marquise

 

La seconde entité, moins impressionnante par sa taille, contient 25 logements sociaux. Selon les architectes ce volume « se veut l’écho à petite échelle des grands bâtiments d’habitation rennais ». Tout en dialoguant avec son voisin, le volume possède une façade maçonnée vers le nord et une autre largement vitrée vers le sud. Néanmoins ce bâtiment possède une particularité, surélevé du sol, il offre une transparence sur un jardin intérieur. Il y aura également la présence de quelques détails sur la façade en écho à son voisin. Et malgré la diversité de traitement des deux volumes, de loin, une  fois l’ensemble terminé, une signature unique se dégagera de l’ensemble.

Notons que les deux édifices sont liés par un grand jardin, au traitement paysager soigné, qui établit un véritable lien entre les deux constructions voisines. Les architectes y ont travaillé de grandes surfaces de terre qu’ils ont entourées avec quelques touches de corten. Ce dernier arbore un joli clin d’œil avec les détails du mur situé devant la résidence. Néanmoins, si nous nous baladons dans ce jardin, un savoureux détail attire l’attention, il s’agit de l’entrée  de la résidence déjà construite. Une marquise de 3 mètres de large et 2,50 mètres de profondeur couvre l’entrée principale et sert d’auvent. Outre son côté fonctionnel très apprécié par ailleurs, cette touche métallique procure à l’ensemble un air excentrique. « En effet, cela peut rappeler par moments les entrées des immeubles new-yorkais » déclare Maxime tout sourire. Un choix assumé qui se marie bien avec l’existant tout en créant un joli contraste avec ce dernier. 

Semblables et tout aussi différents, les deux entités de logements signés a/LTA sont liés par un seul fil conducteur qui promeut à leurs habitants respectifs un grand confort et des espaces généreux. Un joli tour de main de la part de l’agence a/LTA !

 

Sipane Hoh 

A Rennes, 94 logements et un espace d’activités, signés a/LTA
A Rennes, 94 logements et un espace d’activités, signés a/LTA
A Rennes, 94 logements et un espace d’activités, signés a/LTA
A Rennes, 94 logements et un espace d’activités, signés a/LTA
A Rennes, 94 logements et un espace d’activités, signés a/LTA
A Rennes, 94 logements et un espace d’activités, signés a/LTA
A Rennes, 94 logements et un espace d’activités, signés a/LTA
A Rennes, 94 logements et un espace d’activités, signés a/LTA
A Rennes, 94 logements et un espace d’activités, signés a/LTA
A Rennes, 94 logements et un espace d’activités, signés a/LTA
A Rennes, 94 logements et un espace d’activités, signés a/LTA
A Rennes, 94 logements et un espace d’activités, signés a/LTA
A Rennes, 94 logements et un espace d’activités, signés a/LTA
A Rennes, 94 logements et un espace d’activités, signés a/LTA
A Rennes, 94 logements et un espace d’activités, signés a/LTA
A Rennes, 94 logements et un espace d’activités, signés a/LTA
A Rennes, 94 logements et un espace d’activités, signés a/LTA
A Rennes, 94 logements et un espace d’activités, signés a/LTA
A Rennes, 94 logements et un espace d’activités, signés a/LTA
A Rennes, 94 logements et un espace d’activités, signés a/LTA
Mot clefs
Catégories

Recevez la newsletter

CYBER