• Accueil
  •  > 
  • A Paris, une transformation raffinée signée DATA
Rejoignez Cyberarchi : 

A Paris, une transformation raffinée signée DATA

Javier Callejas : Copyright 2017

 

Dans la capitale française, sur le quai Panhard-Levassor, à l’entrée de l’école d’architecture Paris Val-de-Seine, l’ancienne maison du directeur des usines SUDAC a subi une transformation toute en finesse. Signée par l’agence d’architecture DATA, l’intervention semble créer une formidable affinité entre patrimoine et nouveauté. 

 
 
A+
 
a-
 

C’est à l’issue d’un concours que la Semapa (Société d’Etude, de Maîtrise d’ouvrage et d’Aménagement Parisienne) confie à l’agence DATA le projet de transformation de l’ancienne maison du directeur des usines SUDAC (Société Urbaine de Distribution d’Air Comprimé), une opération délicate qui nécessite une certaine habileté. Les architectes qui ont relevé le pari avec brio ont commencé par le nettoyage de l’enveloppe. Ce dernier, n’ayant subi aucun dégât gardait intact sa beauté d’autrefois.

 

Jamais deux sans trois

 

En revanche, les architectes, conscients des quelques contraintes imposées par la surface au sol relativement petite (120 m²), ont décidé d’y apporter d’importants changements. Comme la bâtisse jouissait d’une importante hauteur,  l’idée principale était de réinventer le volume général en gardant ses proportions. Pour cela, un remaniement complet a abouti à façonner un espace d’exposition sur trois niveaux. Un travail sculptural qui apporte une grande touche de nouveauté tout en gardant l’enveloppe d’origine.

Pour libérer autant que possible le rez-de-chaussée, les architectes ont introduit une volumineuse structure cylindrique où se logent les escaliers que les visiteurs peuvent emprunter pour se rendre aux étages. Alliant avec habileté le verre et le métal, ce cylindre accueille un niveau d’exposition supplémentaire ainsi qu’un étage en mezzanine.

 

La maquette : point de suspension

 

Cependant la grande maquette de la Semapa suspendue en dessous du cylindre constitue une curiosité qui attire l’attention de tous. Il s’agit d’un astucieux procédé scénographique qui outre son originalité, participe encore une fois à dégager l’espace du rez-de-chaussée.

Tandis que le cylindre porté par de grandes poutres contreventé par des tirants métalliques accrochés au mur, concentre toute la technique du bâtiment, l’espace reste brut et ouvert à des utilisations variées. Quant aux ouvertures existantes dans le clos couvert, elles sont respectées et mises en valeur par de grands vitrages sur châssis simples, octroyant ainsi une certaine transparence à l’ensemble depuis la Seine.

Également lauréate d’un second concours pour la scénographie du lieu, l’agence DATA dirigée par Léonard Lassagne et Colin Reynier, y développe sept thématiques et propose sept parcours dans le quartier. Les thèmes abordés étant le patrimoine, les franchissements, les quartiers aujourd’hui, la ville en mouvement, les Innovations et développement durable, les arts urbains ainsi que le grand Public.

Sur les quais de Seine, l’intervention de l’agence d’architecture qui a transformé l’intérieur de la maison du directeur de l’usine peut s’apparenter à un travail d’orfèvre qui démontre une grande maîtrise dans la matière. Un projet qui allie délicatesse et opiniâtreté.   

 

Sipane Hoh

Maison du directeur des usines SUDAC
Maison du directeur des usines SUDAC
Maison du directeur des usines SUDAC
Maison du directeur des usines SUDAC
Maison du directeur des usines SUDAC
Maison du directeur des usines SUDAC
Maison du directeur des usines SUDAC
Maison du directeur des usines SUDAC
Maison du directeur des usines SUDAC
Maison du directeur des usines SUDAC
Maison du directeur des usines SUDAC
Mot clefs
Catégories
CYBER