• Accueil
  •  > 
  • A Nanterre l’école Abdelmalek-Sayad, un condensé de performances
Rejoignez Cyberarchi : 

A Nanterre l’école Abdelmalek-Sayad, un condensé de performances

Didier Boy de la Tour : Copyright 2019

Sur une ancienne friche industrielle cernée d’une part par le tissu urbain traditionnel et s’ouvrant par ailleurs vers de nouveaux horizons, à Nanterre, un bâtiment à « zéro énergie » signé de l’architecte Nicolas Favet a vu le jour. Que du positif concernant le premier équipement communal livré pour la rentrée 2013 qui tend à devenir une référence en la matière.

 
 
A+
 
a-
 

C'est sur une parcelle à la fois difficile et polluée où le choix de la ville de Nanterre se porte pour l'installation d'une école et d'un centre de loisirs. La ZAC Sainte-Geneviève a ainsi dès sa création, une vocation particulière, devenir un exemple de développement durable. De même pour l'architecture qui s'y développe et qui a pour objectif de concilier les techniques bioclimatiques et d'assurer la diminution des consommations des énergies fossiles.

 

Un projet dense

A son tour, le projet de l'école Abdelmalek-Sayad s'adapte à la charte environnementale et présente dès la phase d'esquisse des aspects immuables et des stratégies de régulation des diverses ambiances que ce soient sonores ou lumineuses.

Le programme est dense, sur un terrain de 5000 m², se développent 6 classes de maternelles, 9 classes élémentaires, un centre de loisirs d'une capacité de 120 enfants et des locaux communs (comme le restaurant scolaire, le centre de documentation, des salles de motricité, polyvalentes etc…), des logements (gardien et remplaçant), des espaces extérieurs et des locaux techniques d'une surface de 3214m². Un parc de stationnement d'une capacité de 140 places a été également envisagé d'une manière indépendante sous l'édifice.

 

Une dalle béton et une structure bois

L'approche architecturale consiste à adopter une disposition qui au-delà d'un simple travail sur le programme allie la fonctionnalité et la notion de pédagogie, reflétée dans l'architecture pour aboutir à des espaces de convivialité, de développement sensoriel et social des occupants. Le projet se caractérise par une « rue intérieure » qui outre son côté récréatif, constitue le lien entre l'extérieur (la ville) et l'intérieur (la vie scolaire) et joue le rôle d'espace tampon vis-à-vis aux vents surtout en hiver.

La structure principale de l'édifice est en bois, la palette de couleurs vives utilisée uniquement au rez-de-chaussée donne une ambiance joyeuse aux façades et permet de séparer les divers éléments du programme. A l'étage, les cadres présentent un liseré de couleur qui procure de beaux reflets à l'ensemble.

 

Un haut niveau de performances

Au milieu de la parcelle, dans la continuité de la « rue intérieure » se trouve l'accès au centre de loisirs qui se développe également sur deux étages. Les différentes circulations intègrent des éléments de mobilier tels que bancs, patères et étagères, tous réalisés en bois reprenant les teintes de la façade.

Concernant l'extérieur, les espaces végétalisés sont traités comme des éléments pédagogiques, ainsi des arbres en pots structurent l'espace et ferment la parcelle vis-à-vis du voisinage urbain.

A l'intérieur, chaque pièce bénéficie d'un éclairage naturel; les baies ainsi que les fenêtres de toit sont équipés de stores à lames orientables. La consommation d'eau est maîtrisée via plusieurs dispositifs qui organisent la gestion et économisent la consommation. Un bassin permet également de recueillir les eaux pluviales utilisées pour l'arrosage des espaces verts. L'installation de panneaux photovoltaïques sur le bâtiment compense les consommations d'électricité et la centrale de ventilation double flux permet la récupération de chaleur.

A Nanterre, le groupe scolaire Abdelmalek-Sayad est un équipement de valeur qui vise la perfection.

 

Sipane Hoh

A Nanterre l’école Abdelmalek-Sayad, un condensé de performances
A Nanterre l’école Abdelmalek-Sayad, un condensé de performances
A Nanterre l’école Abdelmalek-Sayad, un condensé de performances
A Nanterre l’école Abdelmalek-Sayad, un condensé de performances
A Nanterre l’école Abdelmalek-Sayad, un condensé de performances
A Nanterre l’école Abdelmalek-Sayad, un condensé de performances
A Nanterre l’école Abdelmalek-Sayad, un condensé de performances
A Nanterre l’école Abdelmalek-Sayad, un condensé de performances
A Nanterre l’école Abdelmalek-Sayad, un condensé de performances
A Nanterre l’école Abdelmalek-Sayad, un condensé de performances
A Nanterre l’école Abdelmalek-Sayad, un condensé de performances
A Nanterre l’école Abdelmalek-Sayad, un condensé de performances
A Nanterre l’école Abdelmalek-Sayad, un condensé de performances
A Nanterre l’école Abdelmalek-Sayad, un condensé de performances
A Nanterre l’école Abdelmalek-Sayad, un condensé de performances
A Nanterre l’école Abdelmalek-Sayad, un condensé de performances
A Nanterre l’école Abdelmalek-Sayad, un condensé de performances
A Nanterre l’école Abdelmalek-Sayad, un condensé de performances
Mot clefs
Catégories
CYBER