• Accueil
  •  > 
  • A Lingolsheim, un nouveau groupe scolaire et un gymnase
Rejoignez Cyberarchi : 

A Lingolsheim, un nouveau groupe scolaire et un gymnase

Luc Boegly : Copyright 2018

 

 

 

C’est un nouvel équipement qui se trouve au cœur du quartier des Tanneries à Lingolsheim, la ville qui s’inscrit dans la continuité des faubourgs de Strasbourg. L’agence Richter architectes et associés a réalisé un ouvrage sobre aux lignes épurées. 

 
 
A+
 
a-
 

Situé en Alsace, à Lingolsheim, le projet conçu par l'agence Richter architectes et associés regroupe, sur une même parcelle, un groupe scolaire ainsi qu’un gymnase.  Le site est atypique, il s’agit de la ZAC des Tanneries qui est en cours de réalisation. Le projet prend place en bordure de l’écoquartier des Tanneries, un lieu qui se caractérise par ses constructions non déterminées aux façades hétérogènes.

 

Recréer un cœur de quartier

 

Forts de leur expérience et habitués à travailler dans des projets complexes, les architectes ont tiré profit de l’ensemble pour définir le contour d’un projet mixte qui est devenu un « cœur de quartier ». Pour cela, il a fallu travailler entre autres, sur une conception subtile où le vide et le plein se complètent astucieusement.    

Le terrain est très étiré, il est longé par les voies de chemins de fer, pour cela, le projet est conçu tel un espace semi-public où les divers volumes se regroupent autour d’un interstice qui suit les mêmes lignes des aménagements du quartier. L’ensemble ressemble ainsi à une coque de protection qui définit la fonctionnalité exigée tout en gardant ses distances avec les voies ferrées.

Formant un U, le groupe scolaire possède un préau qui glisse habilement sous le bâtiment. Quant aux salles de la maternelle, elles se trouvent au rez-de-chaussée, elles sont dotées de parois épaisses mais aussi des vues multiples sur les environs comme la cour, la végétation et les autres classes. L’ensemble ressemble à un jeu de construction où se croisent les patios paysagers, les cours et les autres entités.

 

Le train interlude

 

Le gymnase, situé au bout du bâtiment, est conçu pour produire l’effet d’une lanterne, il est  ouvert sur le square, les promeneurs peuvent ainsi assister aux différentes activités sportives. Tout en se protégeant des nuisances des voies ferrées, le projet possède plusieurs caractéristiques qui se rapprochent de l’univers du train comme l’auvent de la cour d’école qui nous rappelle le quai de gare, les circulations intérieures qui font de subtils clin d’œil aux galeries longeant les rails ou encore les vestiaires du gymnase qui ressemblent à un wagon de train et son long vitrage filant.

Par ailleurs, le projet s’inscrit dans une opération beaucoup plus vaste comprenant un Institut médico-éducatif qui se trouve dans le bâtiment même du groupe scolaire ainsi qu’une résidence senior, réalisés en collaboration avec les architectes Aubry Lieutier associés à la conception du plan d’ensemble.

A Lingolsheim, le groupe scolaire Simone Veil et le gymnase Colette Besson conçus par l'agence Richter architectes et associés forment la pièce maîtresse d’une ZAC en gestation. 

 

Sipane Hoh

ZAC des Tanneries
ZAC des Tanneries
ZAC des Tanneries
ZAC des Tanneries
ZAC des Tanneries
ZAC des Tanneries
ZAC des Tanneries
ZAC des Tanneries
ZAC des Tanneries
ZAC des Tanneries
ZAC des Tanneries
ZAC des Tanneries
ZAC des Tanneries
ZAC des Tanneries
ZAC des Tanneries
ZAC des Tanneries
ZAC des Tanneries
ZAC des Tanneries
ZAC des Tanneries
ZAC des Tanneries
ZAC des Tanneries
ZAC des Tanneries
Mot clefs
Catégories
CYBER