• Accueil
  •  > 
  • A Boulogne-Billancourt, Loci Anima part à l’aventure
Rejoignez Cyberarchi : 

A Boulogne-Billancourt, Loci Anima part à l’aventure

Jean-Pierre Porcher : Copyright 2019

 

Une délicieuse aventure qui commence en 2010 quand l’agence d’architecture Loci Anima (Françoise Raynaud) remporte l’aménagement de l’un des nouveaux quartiers mixtes ainsi que la conception d’un équipement de bureaux à Boulogne-Billancourt. Il en résulte une fraction de ville où architecture et nature semblent interagir.

 
 
A+
 
a-
 

Tandis que d’autres architectes se chargent de la maîtrise d’œuvre du groupe scolaire ainsi que les différents équipements qui forment le nouveau morceau de ville de Boulogne-Billancourt, Loci Anima se penche sur un audacieux programme de bureaux. Couleurs, contours et d’agréables contrastes sont au rendez-vous.

 

Les conteneurs connectés

 

Situé à l’intersection d’un quartier existant et un autre nouveau de Boulogne-Billancourt, l’immeuble de bureaux signé Françoise Raynaud fait partie d’une fine composition qui place l’homme au sein du projet urbain. Dans cet îlot atypique aux usages multiples, entre le groupe scolaire et sa toiture végétalisée et d’autres lots de logements réalisés par plusieurs architectes, l’édifice aux teintes rosâtres s’affirme tout en faisant profiter ses usagers d’une vue agréable et dégagée.

 

Les fractions des façades qui ressemblent à des conteneurs empilés procurent aux intérieurs une grande luminosité grâce aux généreuses baies vitrées. Quant à la couleur, tantôt rose, tantôt orangée, elle change subrepticement suivant les heures de la journée ou la nuit tombée. Une particularité qui module l’image même du quartier.

 

Placer l’usager au centre même de la réflexion architecturale, telle était la démarche de Françoise Raynaud qui propose des espaces hybrides à mi-chemin entre des bureaux individuels et d’autres ouverts. Dotés de divers dispositifs informatiques, les bureaux permettent aux employés d’interagir virtuellement avec les différents équipements. Une avancée technologique qui rend le travail au sein de l’entreprise inspiré et sensible.  

 

Au bureau comme au chantier

 

La rue Yves Kermen semble être reliée au cœur de l’îlot végétalisé situé au milieu de la parcelle par une fente vitrée qui s’étend sur toute la hauteur du bâtiment. Cette faille, inondée par la lumière naturelle, abrite en son sein un escalier couvert de lattes en bois, intégralement vitré. Paradoxalement il joue un rôle important dans la composition de l’édifice en devenant le lieu idéal où les employés se croisent. Un lieu de vie en quelque sorte malgré la rigidité du contexte.

 

Pour le siège social de Vinci immobilier, Loci Anima a imaginé des locaux fonctionnels, confortables et créatifs sans délaisser la performance énergétique et environnementale qui a valu à l’ouvrage le label BBC ainsi que plusieurs certifications comme la HQE et la Breeam very good. Des qualités qui montrent un savoir-faire sans faute et une excellence en matière d’écologie.

 

Après des réalisations comme le cinéma les Fauvettes à Paris ou la médiathèque Alpha d’Angoulême, Françoise Raynaud accomplit à Boulogne-Billancourt un projet singulier qui tisse des liens forts entre l’homme et la nature environnante. Un travail subtil à l’architecture singulière !

 

Sipane Hoh

Photos : © Jean-Pierre Porcher.

 

 

 

 

Siège Vinci Immobilier
Siège Vinci Immobilier
Siège Vinci Immobilier
Siège Vinci Immobilier
Mot clefs
Catégories
CYBER