• Accueil
  •  > 
  • A Bodø un nouveau quartier culturel voit le jour
Rejoignez Cyberarchi : 

A Bodø un nouveau quartier culturel voit le jour

David Grandorge : Copyright 2018

Dans la ville norvégienne de Bodø, l’agence d’architecture anglaise DRDH Architects vient de livrer en novembre 2014 deux bâtiments à usage culturel créant un harmonieux ensemble urbain. Un trait d’union entre ville et paysage, au-delà de toutes les attentes, le projet est une véritable réussite.

 
 
A+
 
a-
 

Bodø est une ville norvégienne située à l’entrée du Saltfjord au nord du Cercle polaire arctique. Cependant, en 1940, une grande partie de la cité a été détruite lors d’une attaque meurtrière. C’est pourquoi le tissu général reste encore modeste. Paradoxalement, le paysage environnant est grandiose et la ville est entourée d’une part par les montagnes et donne d’autre part vers le large.

Trois volumes à la place d’un seul monolithe

Le projet, qui comprend une bibliothèque de 6 300 m2 et un auditorium de 11 200 m2, occupe les deux dernières parcelles vides du centre-ville. C’est l’agence londonienne DRDH Architects qui, après avoir remporté en 2008 un concours international ouvert pour le plan d’urbanisme du quartier culturel de Bodø, a gagné par la suite un autre concours pour la conception des deux bâtiments. La construction qui a été achevée dans les délais (en novembre 2014) et a commencé en septembre 2011 a respecté le budget du départ.

Les deux édifices cherchent à souligner le contexte particulier où ils se trouvent via leur forme ainsi que leur disposition. Dès le départ, le souci des architectes était de ne pas construire un volume imposant pour une ville aussi coquette. Ils optent donc pour trois auditoriums à la place d’un seul monolithe créant ainsi plusieurs univers qui composent astucieusement un même ensemble. Un exercice délicat qui vise avant tout à équilibrer l’espace urbain environnant sans heurter l’identité de ce dernier. En conséquence, les détails architecturaux des bâtiments environnants majoritairement en bois font écho avec les nervures en béton des deux derniers arrivants. En conséquence, une harmonie visuelle se dégage de cette nouvelle cohabitation.

Un souffle(t) de modestie venant de Grande Bretagne

Alors que les lieux destinés au public se trouvant à l’intérieur de la salle du concert profitent des vues imprenables sur le port, les auditoriums se ferment sur eux-mêmes formant ainsi un agréable contraste au sein du même bâtiment. Quant à la bibliothèque, elle se caractérise par son ambiance grandiose et vaste parsemée à l’intérieur de graciles colonnes blanches. Selon les architectes il s’agit d’un « salon » où se réunissent les habitants de la ville, une sorte de plaisante agora à usage culturel protégée des intempéries.

Ces dernières années, on assiste à la construction frénétique d’emblématiques projets culturels de part le monde mais aussi d’importantes polémiques qui les accompagnent comme la philharmonie de Hambourg (construite par les mêmes architectes que la tour Triangle pour Paris, Herzog et de Meuron) qui après sept ans de retard a dépassé largement son budget. A l’inverse, à Bodø, les architectes de DRDH ont conçu un joyau culturel qui non seulement distingue la ville, mais se caractérise par la tenue de son budget et sa livraison dans les temps. Un souffle(t) de modestie venant de Grande Bretagne.

Sipane Hoh

A Bodø un nouveau quartier culturel voit le jour
A Bodø un nouveau quartier culturel voit le jour
A Bodø un nouveau quartier culturel voit le jour
A Bodø un nouveau quartier culturel voit le jour
A Bodø un nouveau quartier culturel voit le jour
A Bodø un nouveau quartier culturel voit le jour
Mot clefs
Catégories
CYBER