• Accueil
  •  > 
  • 112 logements développent la mixité sociale à Bordeaux
Rejoignez Cyberarchi : 

112 logements développent la mixité sociale à Bordeaux

Yohan Zerdoun : Copyright 2020

Le projet de Viravent, imaginé avant le lancement des « 50 000 » à Bordeaux (projet en cours d’étude qui fait polémique), propose un autre paradigme. Mais, conçu un modèle similaire (en cœur d’agglomération, en secteur diffus donc sans ZAC), il intègre un tissu urbain existant plus qu’il ne s’impose à lui.

 
 
A+
 
a-
 

Socialement, tout d’abord, car il représente une mixité certaine (primo-accédants et investisseurs) dans un secteur contrasté, entre grands ensembles et quartier pavillonnaire. C’est aussi un acte politique : construire autre chose que du social sur les «hauts de Garonne» paraissait il y a encore quelques années comme totalement incongru. Seule la Foncière Logement s’était lancée dans ce défi de mixité sociale, avec Jean Nouvel comme architecte. Ici, point de Nouvel, mais une architecture élégante dans un cadre préservé.

La commercialisation n’a pas traîné. En termes de volumétrie ensuite, car les deux bâtiments suivent la topographie plongeante du terrain. Le PLU n’a pas fait l’objet d’adaptation (a contrario des 50 000 logements) mais la densité obtenue atteint un niveau élevé pour la région (140 logements/hectare) indique Martin Duplantier Architectes.

Réconcilier les échelles

Enfin en préservant l’enceinte, minérale et végétale, du site. Faite de murs de calcaire, de cyprès et d’arbres aux essences nobles, cette limite constitue un premier filtre entre l’environnement extérieur et le projet et fait le lien entre les pavillons, les grands ensembles et le projet. La segmentation en deux bâtiments épannelés permet de fondre le projet dans l’environnement : les frontalités sont rares, les lignes de fuite permettent d’appréhender les pentes des coteaux.

 

Déployés sur toute la longueur du terrain, les deux bâtiments offrent des vues panoramiques sur la métropole et réconcilient les différentes échelles : celle du quartier, qui n’a pas changé, celle de la métropole qui est appréhendable en un regard, et l’échelle domestique, puisque les surfaces compactes des logements sont compensées par la générosité des espaces extérieurs.

En réalité, ces deux bâtiments ne font qu’un, puisqu’ils sont reliés en sous-sol par deux niveaux de parking accueillent l’ensemble des stationnements. Le plan masse recrée donc un cœur d’îlot densément planté, où les terrasses se succèdent et marquent la topographie complexe du site.

Le vert et le noir

La stratégie de l’«intégration à tout prix» se traduit en façade par une double peau minérale noire. Absorbant la lumière, elle met l’accent sur le vert environnant. Traversants, les halls articulent le cœur de l’îlot avec l’extérieur. Un système de cheminements se confond avec les terrasses et permet de lire la topographie tout en soulignant les plantations.

 

Répartition typologique

Tranche 1 - 67 logements

Bâtiment 1 immeuble collectif «ouest»

Hall A : 37 logts : 17 t2 / 18 t3 / 2 t4

Bâtiment 2 immeuble collectif «est»

Hall C : 30 logts : 17 t2 / 11 t3 / 2 t4

Tranche 2 - 51 logements

Bâtiment 1 immeuble collectif «ouest»

Hall B : 31 logts : 11 t2 / 18 t3 / 2 t4

Bâtiment 2 immeuble collectif «est»

Hall D : 20 logts : 6 t2 / 3 t2bis / 10 t3 / 1 t4

Calendrier : études 2009/2010, chantier 2011/2012, livraison 2013

 

Fiche technique

 Nom officiel du projet : Viravent, 112 logements à Cenon 

Localisation : Rue Emile Zola/Rue Henri Descot - Cenon 

Nom du client : Immobilière Sud Atlantique

Architectes : Martin Duplantier Architectes, Laurent Duplantier Architecte

Architecte du projet : Jean-Baptiste Monthiers

Ingénieurs : P.Roncon BE Thermique, Guenolé BE VRD

Architectes paysagistes : Anouk Debarre Paysagiste

Entrepreneurs : Sogeda (Gros OEuvre), RollingStores (stores), DavidDavitec (platrerie), CapVert (espace verts)

Superficie du projet : surface hors œuvre nette : 7 280 m², surface utile : 6 776 m²

Coût des travaux : 8,5 M€HT

Date de finalisation du projet : 2013

Photographe : Yohan Zerdoun

Viravent, 112 logements à Cenon 
Viravent, 112 logements à Cenon 
Viravent, 112 logements à Cenon 
Viravent, 112 logements à Cenon 
Viravent, 112 logements à Cenon 
Viravent, 112 logements à Cenon 
Viravent, 112 logements à Cenon 
Mot clefs
Catégories

Recevez la newsletter

CYBER